mercredi, 21 octobre 2009

stand clear the closing doors please

Je pourrais excuser une si longue absence en disant que j'étais en vacances.

Mais personne ne me croirait, tout le monde sait très bien que je suis rentré il y a bien longtemps.

Alors pour vous prouver quand même que je suis bien parti en vacances il n'y a pas si longtemps, je vais vous montrer une photo de mes vacances :

Ikéa Brooklyn.jpg

Toujours pas convaincu ?

lundi, 27 août 2007

Sentez-moi ! Aurait dit Brenda*

Grâce aux échantillons des parfumeries, en ce moment, j'utilise Azzaro pour homme, de chez je sais plus qui. Alors eux, leur idée, c'est de mettre du parfum sur une petite lingette (comme celles que l'on te donne au restaurant quand tu as mangé des moules, mais là ça sent pas pareil, hein) elle même enfermée dans un petit sachet alu. Bon, quand tu as réussi à découper le sachet avec tes doigts et/ou tes dents, tu peux te passer langoureusement** la lingette dépliée partout sur le corps, le torse musclé et poilu, le cou, le derrière des genoux si tu veux.

Et là, évidemment, tu smell like a flower. Mais que fais-tu de la lingette ? Non ! tu ne la jettes pas dans les toilettes, ce n'est pas du tout développement durable ! Donc tu la mets dans la poubelle de la cuisine.

Bilan : à la fin de la journée tu te demandes si c'est la poubelle qui sent comme ton torse musclé et poilu, ou si c'est ton torse musclé et poilu*** qui sent comme la poubelle.

* Tiens, ça fait longtemps qu'on ne la voit plus, Brenda !
** C'est naturellement très langoureux le passage d'une lingette.
*** Quand je dis ton torse etc, je veux évidemment parler du mien, hein, ne vous méprenez pas !