Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 janvier 2011

les macarons c'est comme le bowling

Mais quel titre mystérieux !

La première fois que je me suis rendu dans un bowling*, la première fois que j'ai chaussé les jolies chaussures colorées portées précédemment par des milliers de gens, la première fois que je me suis séché les doigts dans le petit air chaud diffusé, la première fois que j'ai pris la grosse boule, la première fois que je me suis approché du parquet, la première fois que j'ai lancé la grosse boule, j'ai fait un strike**.

Bah les macarons c'est la même chose.

Lundi, premier essai

Macaron 1.JPG

- Oh mais ça ressemble à un macaron Ladurée !

Mercredi, deuxième essai

Macaron 2.JPG

- Oh mais ça ressemble à un macaron Ladiarrhée !

* Le lieu où l'on pratique cette activité physique, pas le Claude qui ne s'écrit pas pareil.
**
Un strike, pour les néophytes ou ceux qui n'ont pas eu d'expérience de vie hétérosexuelle***, c'est de faire tomber toutes les quiquilles avec un seul lancer.
*** C'est à peu près la même chose dans ce domaine

Commentaires

Oh pas encore de commentaires ? Bon ben j'vais revenir quand Arnaud sera passé.

Écrit par : Valérie de Hte Savoie | jeudi, 13 janvier 2011

Je vais prévenir la HALDE car nous sommes clairement en présence de discrimination : la belle assiette en faïence pour le joli macaron, alors que le macaron moche n'a eu droit qu'à une assiette en plastique non recyclable... c'est HONTEUX !

Écrit par : Chickenbaby | vendredi, 14 janvier 2011

Il faut avoir un nom à la con et voter FN pour faire des bons macarons

Écrit par : Roger Musaraigne | vendredi, 14 janvier 2011

Au Havre, on a les macarons de chez Auzou. Ils sont super bons (paraît-il), mais ils n'ont pas la grosse tête comme les macarons parisiens.

Écrit par : Churchill (provincial) | dimanche, 16 janvier 2011

En Argentine ils font des macarons á la viande.

Écrit par : Blondine | jeudi, 20 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.