Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 22 juillet 2010

Les véritables techniques de Spicynico pour avoir un ventre plat

Ce matin je lisais dans Madame Figaro* les méthodes ultimes et extrêmement perfectionnées pour avoir un ventre plat (en résumé : tu te tiens droit, tu manges pas gras, tu bois de l'eau, et tu marches vite en allant faire tes soldes). Je pense effectivement aux seuls sujets qui intéressent mon rare lectorat.

Moi j'ai bien mieux que ça. J'ai le Body Building**.

 

* Parfaitement je lis Madame Figaro.
** J'aurais pu vous placer la version Champs Elysées***, mais il faut l'acheter sur le site de l'Ina et j'ai vraiment autre chose à faire - c'est de toute manière la même chorégraphie mais avec seulement trois danseuses.
*** Une monomanie récente décidément.

Commentaires

J'arrive pas à savoir : c'est une danse ou une chanson ?

Écrit par : Blondine | jeudi, 22 juillet 2010

As-tu gardé les guêtres fluo que tu portais aux cours de modern jazz ?

Écrit par : Chickenbaby | jeudi, 22 juillet 2010

C'est à vomir ! (méthode tout aussi efficace pour garder un ventre plat).

Écrit par : Churchill | vendredi, 23 juillet 2010

N'étant un spécialiste comme Churchill pour juger de l'efficacité de cette méthode, mais une chose est certaine : le visionnage de ce video-clip fait perdre quelques dixièmes à la vue!

Écrit par : Waquete | dimanche, 25 juillet 2010

Mon ex-colocataire aimait Sheila lui aussi. C'est à partir de ce jour que je me suis demandé si colocation avait la même étymologie que coloscopie.

Écrit par : Arnaud | dimanche, 25 juillet 2010

j'ai pas cliqué, je viens de finir de dîner.
de la morue, d'ailleurs.
(du Portugal, puisqu'on me le demande)

sinon tiens, j'en reviens à ta monomanie récente, qu'on appelera désormais MR, parce que je sens que ça va durer, ct'affaire.
et je me demandais, en tant que spectatrice captive à l'époque (mes parents aussi étaient associaux, surtout le samedi soir) si tu n'as pas confondu ce prétendu chanteur inconnu au bataillon avec un quelconque poilu en chemise d'antan, de type demisroussossien ou carlossien, et si tu n'as pas fantasmé sur eux, ce qui expliquerait ton net penchant pour le poil maintenant.
ou alors c'est par réaction à la gente féminine imberbe alors représentée par Annie Cordie, Chantal Goya, Mireille Mathieu et autres lobotomisées glitterisantes.
et là, je te comprends.
c'est aussi à ce moment-là que j'ai décidé que je ne serai jamais lesbienne.

Écrit par : graillons peu mais graillons light | mardi, 27 juillet 2010

J'étais sûr que tu me la renverrais en pleine poire celle-là! Je n'ai même pas honte (même si lorsque je l'avoue à table ça prend des allures de coming out...)

Écrit par : Ditom | vendredi, 30 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.