Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 20 juillet 2010

Les véritables techniques de SpicyNico pour se débarasser des commerciaux (deux)

Dering dering dering sonorise mon téléphone

Votre serviteur

Zazanapolifromkellerstreet bonjour !

La voix féminine

Bonjour, je souhaiterais parler au responsable de l'achat des cartouches pour imprimantes, s'il vous plaît, il a dû revenir d'Afrique du Sud* !

Votre serviteur

Oui, il n'est plus là-bas, mais il fait un détour aux Seychelles chez son amie Liliane Bettencourt...

La voix

Oh c'est balaud ça... Mais comment faites-vous vos impression en son absence ?

Votre serviteur

Bah on n'imprime plus. Et c'est le responsable de l'achat des ramettes de papier Aquatre qui est très content.

* souvenez-vous...

Commentaires

Afrique du Sud, Seychelles... c'est pas très développement durable, tout ça ! Et ce n'est pas en faisant des économies de cartouches d'imprimante que ça va compenser.

Écrit par : Churchill, aka Nicolas Hulotte | mercredi, 21 juillet 2010

Sans compter la patronne qui part à Nouillorque.*

Tout ça mériterait des fessées.**

*voir un billet précédent.
**voir un billet précédent.

Écrit par : Churchill, aka Nicolas Hulotte | mercredi, 21 juillet 2010

Pointu, drôle, intelligent. Un exemple de blog. Une incitation à se remettre à bloguer.

Amitiés. Vania

Écrit par : vvsm78 | mercredi, 21 juillet 2010

Ceci est toujours une bonne nouvelle !

Écrit par : nico l'épicier | mercredi, 21 juillet 2010

elle s'est permisE* de te rappeler, la polissonne** ?!
fichtre**, ils ne doutent de rien.
j'ai les mêmes de chez Auranje qui me relancent tous les jours sur mon portable, alors que je leur ai poliment demander d'aller se faire sodomiser au loin**... si tu as une recette pour les faire taire à jamais**, j'achète.

*cassdédi à MC REUnier.
** pour une meilleure compréhension, remplacer par de vertes paroles.

Écrit par : parlons peu mais parlons correct la France | mardi, 27 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.