Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 février 2010

Ah, ça, il y a un très beau potentiel

Et non, le désert mauritanien ne m'a pas assoiffé, les brigands de m'ont pas attrapé pour m'échanger contre une rançon ridicule, et, ce qui peut paraître vexant, Al Qaeda s'est totalement désintéressé de mon sort. On ne peut donc, cette note l'atteste, me considérer comme ouaiblogueur mort. Et franchement...

Ouf.

Et doublement ouf, même.

Car j'ai pu reprendre dès mon retour des visites d'appartements, entendre d'une agente immobilière gratinée à propos du compteur électrique hors d'âge "vous n'allez pas tous les matins sortir tout nu et tout mouillé de la douche et venir tripoter votre machin", et acquérir la certitude inébranlable à présent qu'en matière de décoration, malgré mes relations transatlantiques, toute mon éducation est à refaire :

cendrier.JPG

Il n'y a pas à dire : la classe. C'est chic. Et surtout on voit bien que c'est bien lumineux comme appartement.

Commentaires

Encore une qui fantasme sur ta poutre! Et tes balles contrefaites sont monogrammées elles aussi?!?

Écrit par : Ditom | samedi, 13 février 2010

et on voit surtout que ton appareil il fait de belles photos !

Écrit par : El toto | dimanche, 14 février 2010

Bon, moi je suis venue à pied rue K... pour exprès acheter du pistou... Il y avait écrit sur internet que ton magasin était ouvert le dimanche... j'ai trouvé la porte close hélas. J'ai regardé à l'intérieur, fait une photo et suis repartie à la rencontre d'autres blogueurs... une autre fois peut être...

Écrit par : Valérie de Haute Savoie | lundi, 15 février 2010

Dénonce les à la Direction de la contrefaçon et de la régression des folles

Écrit par : Bruno | lundi, 15 février 2010

Quel succès elle a, Valérie Lagrange !

Écrit par : ArnoZ | jeudi, 18 février 2010

Et samedi il était comment le potentiel alors, hein? Dis?

Écrit par : Ditom | lundi, 01 mars 2010

Les commentaires sont fermés.