mercredi, 21 octobre 2009

stand clear the closing doors please

Je pourrais excuser une si longue absence en disant que j'étais en vacances.

Mais personne ne me croirait, tout le monde sait très bien que je suis rentré il y a bien longtemps.

Alors pour vous prouver quand même que je suis bien parti en vacances il n'y a pas si longtemps, je vais vous montrer une photo de mes vacances :

Ikéa Brooklyn.jpg

Toujours pas convaincu ?

Commentaires

Dépaysement total assuré !!!

Écrit par : Chickenbaby | mercredi, 21 octobre 2009

Toujours pas convaincu !
c'est sur d'autres blogs qu'il faut se convaincre...

Écrit par : El toto | mercredi, 21 octobre 2009

C'est celui d'Aubonne ? Le plus beau à n'en pas douter !

Écrit par : Valérie de Haute Savoie | mercredi, 21 octobre 2009

Et elle marche la carte family à Brouqueline ?

Écrit par : Chickenbaby | jeudi, 22 octobre 2009

T'es parti en Suède ?

(Une note par semaine, c'est un peu du foutage de gueule quand même)

Écrit par : Plouf | jeudi, 22 octobre 2009

Moi je laisse des indices gros comme des maisons américaines mais non, ils ne veulent pas comprendre...

Écrit par : Chickenbaby | jeudi, 22 octobre 2009

Le please est au début, pas à la fin

Écrit par : Bruno | jeudi, 22 octobre 2009

Ah, Bruno, je ne suis pas d'accord, mais ça doit dépendre des lignes.

Écrit par : nico l'épicier | vendredi, 23 octobre 2009

I Kannot Even Aproove ?

Écrit par : Les Alcooliques Acronymes | vendredi, 23 octobre 2009

Si tu avais vraiment écouté, tu ne te serais pas retrouvé à Jamaica (en plus je crois qu'il dit "clear of the closing doors")

Écrit par : Bruno | vendredi, 23 octobre 2009

C'est beau toute... cette verdure.

Écrit par : Waquete | vendredi, 23 octobre 2009

Bon alors Bruno, d'une part le train qui vole c'est pas le même réseau, ensuite il dit le "please" à la fin sur certaines lignes que tu le veuilles ou non, et enfin le "of" on ne l'entend pas et moi je sais pas vraiment bien parler la langue de chez eux.
Ah mais voilà Môssieur Bruno a un pied-à-terre là-bas alors Môssieur bruno sait mieux que tout le monde, alors là c'est du joli moi je vous le dis, Môssieur Bruno n'en a cure de ne pas mettre d'accent sur son nom de famille ni sur le nom de famille de ses amis dès qu'il les écrit en capitales d'imprimerie, en dépit de toute convention nationale et internationale en matière d'écriture, et Môssieur Bruno va probablement se faire condamner à cause de cela, et il passera des semaines en prison, mais il sait qu'il sera dans le carré vi-ail-pi, mais Môssieur Bruno est au dessus des lois, évidemment, il suffit que Môssieur Bruno accueille plein de petits étudiants à qui il fait peur, il suffit que Môssieur Bruno ne soit pas responsable des échecs successifs de Jean Sarkozy pour que Môssieur Bruno qui, et il le répète à qui veut l'entendre, a un pied-à-terre avec terrasse et bruit de climatisation et piscine et matelas ouahouahoum boumàlafindelanuit, se foute des lois de la Nation pour faire régner sa propre loi à lui sur les ouaiblogues de ses condisciples qui, eux, n'ont pas le loisir, n'ont pas le temps, parce qu'ils ont un vrai travail, mais ça, c'est pas donné à tout le monde de savoir de quoi il s'agit, d'aller apprendre à parler l'anglais au ouale-strite-ine-stitioute où l'on arrête de massacrer l'anglais, alors voilà, il la ramène, il nous fait ses ronds de jambe et nous impose sa supériorité à nous, petites fritures de pâques en chocolat rose qu'on ne sait même pas comment c'est fait !
Ah oui Môssieur Bruno qui critique à qui mieux mieux les célèbres ouaiblogueurs des quatre coins des îles bretonnes, pompiers et je ne sais quoi, il n'est pas mieux, aaaaah ça non, le donneur de leçons, hein, "alors messieurs ouvrez votre manuel de droit immobilier à la page quarante huit et récitez je vous prie", Môssieur Bruno qui prend le MTA à tout bout de champ, qui fréquente les belles boutiques de Madison parce qu'il y a trop d'éphèbes pour son petit coeur au croisement de Broadway et de Whitney Huston Avenue, ah ben moi je dis, pfffff, bravo, vinte sur vinte.

Écrit par : nico l'épicier | vendredi, 23 octobre 2009

Bob confirme qu'à supposer qu'il y ait un please, il se trouve nécessairement en début d'annonce. Sinon, le air bed a été avantageusement remplacé par un futon. Enfin, est-ce que tu penses vraiment ce que tu écris ?

Écrit par : Bruno | samedi, 24 octobre 2009

Je sais pas toi l'épicier, mais moi je dis toujours ce que je pense, et ce que je dis je le fais ! Je n'ai pas été élu pour ne pas faire ce que j'avais dit que je ferai pour être élu !

Écrit par : Un autre Nicolas | lundi, 26 octobre 2009

laissez tranquilles les fritures de pâques en chocolat rose.
la direction vous remercie de votre attention.

Écrit par : aillekiha | mercredi, 28 octobre 2009

Tu peux nous faire un historique sur tes connaissances en matière d'accent sur les capitales ?

Hein ?

Genre...

Oui oui j'me comprends...

Écrit par : Arnaud Z | samedi, 07 novembre 2009

Écrire un commentaire