Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 juin 2009

Humi(l)(d)ité

La première chose* que fit mon ex lorsque je le quittai, ce fut de se trouver une femme de ménage pour repasser ses chemises.

Ca te remet bien à ta place, ça.

* Non, s'inscrire sur rezob, c'était fait six mois auparavant.

Commentaires

Qu'est c'qu'on bouffe ce soir, grognasse ???

Écrit par : Chickenbaby | jeudi, 04 juin 2009

Il aurait pu prendre un esclave philippin à qui on parle anglais, il n'a vraiment aucune classe et tu as bien fait de le quitter.

Au fait, c'est quoi son pseudo sur rézob que j'aille le chauffer ?

Écrit par : Bruno | jeudi, 04 juin 2009

Tu n'envoyais pas assez vite l'amidon ?

Écrit par : Dark Angel effect… | jeudi, 04 juin 2009

Tu n'envoyais pas assez vite l'amidon ?

Écrit par : Dark Angel effect… | jeudi, 04 juin 2009

Pchiit… Pchiit…

Toujours deux coups.

Pour l'amidon.

Écrit par : Dark Angel (double) effect… | jeudi, 04 juin 2009

aahhh, heureux de te lire de nouveau... ça faisait longtemps qu'on attendait...
Toi, c'est trouver une femme de ménage... moi c'était un cuisto...pourtant, je cuisine bien (personne n'est mort encore ;-)... à ne rien y comprendre !!!

Écrit par : comdhab | vendredi, 05 juin 2009

@ Nico l'épicier : il t'avait bien pris pour une conne. Enfin bref ! A expédier aux oubliettes...
J'ai répondu au commentaire que tu m'as laissé.

Écrit par : Dark Angel | vendredi, 05 juin 2009

mais oui, on siat que tu repasses divinement les chemises !

Écrit par : jim | vendredi, 05 juin 2009

Si c'est pour boycotter ma soirée du 20 juin c'est pas la peine de rouvrir ce lieu de perdition.

Écrit par : La chieuse amère et râleuse | vendredi, 05 juin 2009

Si tu enlèves les parenthèses, ton mot ça fait humiité.

Je suis très à cheval sur les calembours.

Écrit par : Fanny | vendredi, 05 juin 2009

Fanny > Et si tu enlèves tes prothèses, il reste quoi ?

Écrit par : T'es qui ? Tation ? | vendredi, 05 juin 2009

Ce qui est étrange avec les ruptures c'est qu'elles sont - parfois - l'occasion de mesquineries ou de mufleries auxquelles on n'aurait même pas pensé. Je ne suis pas prêt d'oublier le moment où un ex m'a annoncé la rupture dans la voiture alors que nous allions au restau' pour fêter mon anniversaire. Etrangement, ça m'a coupé l'appétit, vas comprendre...

Faudrait que je demande quelles horreurs j'ai pu faire ou dire aux quelques (rares) que j'ai quittés. Je dois avoir mon quota de petitesse aussi, y'a pas de raison...

Écrit par : BassKlar | vendredi, 05 juin 2009

Joli ce règlement de compte... Si seulement il m'avait été sympathique j'aurais pu m'insurger. Mais pour moi il mérite chacun de ces mots et bien plus encore. Alors...

Écrit par : Le gnôme | samedi, 06 juin 2009

Joli ce règlement de compte... Si seulement il m'avait été sympathique j'aurais pu m'insurger. Mais pour moi il mérite chacun de ces mots et bien plus encore. Alors...

Écrit par : Le gnôme | samedi, 06 juin 2009

De toute façon il était un peu cintré, non ?

Écrit par : L'Arno | samedi, 06 juin 2009

Il a perdu combien de manches avec cette histoire ?

Écrit par : John Mac Enroe | samedi, 06 juin 2009

Ca ne fait pas un pli !

Écrit par : L'heureux passeur | samedi, 06 juin 2009

Il était tellement mal élevé ! Il n'a pas connu les cols ?

Écrit par : Le teinturier sonne toujorus 4 foisr | samedi, 06 juin 2009

Et ça t'a froissé ?

Écrit par : L'Arno ne s'rrêtera pas en si bon chemin | samedi, 06 juin 2009

De toute façon c'était une planche au lit, non ?

Écrit par : L'Arno ne s'arrêtera pas en si bon chemin | samedi, 06 juin 2009

De toute façon, on lui plisse à la raie !

Écrit par : Tiens, un peu de vulgarité | samedi, 06 juin 2009

Ca me rappelle un ex préhistorique, qui après m'avoir supplié de repasser ses chemises pendant 1 an et demi, mais sans succès. Après avoir dépensé des fortunes au pressing, il a fini par embaucher avec indignation une femme de ménage quelques semaines avant de me quitter...

Écrit par : Blondine | lundi, 08 juin 2009

hm le mien je lui repassais ces sept chemises par semaine. Depuis qu'il m'a quitté pour un chomeur drogué, il ne porte plus que des t-shirt. Taille 12 ans bien moulants, je précise.

Écrit par : El toto | lundi, 08 juin 2009

suffit de cramer une belle chemise une bonne fois pour toutes et on vient plus vous emmerder avec ces contingences domestiques.
la bévue ancillaire, y'a que ça de vrai.

Écrit par : le fer à trepasser | jeudi, 11 juin 2009

C'est tout petit et mesquin comme billet.
Le mien aussi prendra une femme de ménage le jour où je partirai élever un troupeau de chèvres dans le sud.

Écrit par : Chondre | dimanche, 14 juin 2009

Les commentaires sont fermés.