Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 février 2009

l'instant critique

J'ai un en-partie-nouveau métier. C'est à dire que je reste épicier, comme chacun le sait, comme tout le monde peut me voir dans mon échoppe Zazanapolifromkellerstreet.

Mais à cela s'ajoute charcutier (elle est bonne ma mortadelle !) et fromager (il est pas beau mon San Ste ?), et aussi finalement un petit peu restaurateur, puisque je propose de manger ma mortadelle et mon San Ste sur place.

Et le soir, il arrive un moment où je dois ranger, emballer, filmer. Et nettoyer, aussi, surtout.

L'instant critique, c'est qu'il ne faut pas que je décide trop tôt de faire tout ça, au risque que des clients se pointent pour que je leur tranche finement du Parme ou que je leur découpe du Gorgonzola. Car, commerçant aimable que je suis, je ne suis pas du genre à dire : ah ben non j'ai rangé faudra revenir demain.

l'instant critique 002.jpg

A l'attention des enfants : ne tentez pas de reproduire chez vous cette scène, car c'est bien dangereux. En surtout ça fait vraiment une tête de débile.

Commentaires

Morte, Adèle.


(Blague déjà faite 1 456 178 123 fois)

Écrit par : Victor Hugo | samedi, 21 février 2009

T'as une gueule de braqueur de banque. Mais un braqueur de banque ça ne s'accroupit pas !

Écrit par : Commissaire Navarro | samedi, 21 février 2009

Oh oui on peut y manger et qu'est-ce qu'on y mange bien !

Écrit par : Cobaye Cabana | samedi, 21 février 2009

Tu as oublié de dire qu'on peut prendre un café chez toi aussi maintenant.

Écrit par : Putain faut tout faire ici | samedi, 21 février 2009

Commerçant aimable mais pas tous les clients... Enfin j'me comprends.

Écrit par : Langdeup | samedi, 21 février 2009

C'est pas comme ça qu'on emballe les andouilles !

Écrit par : L'hygiène aboit et la caravane passe | samedi, 21 février 2009

Mais enfin les enfants ne se reproduisent pas !

Écrit par : Tapas tout compris | samedi, 21 février 2009

En fait ça te fait une tête de bite.

PS L'hygiène aboie plus qu'elle n'aboit...

Écrit par : Une dernière dont on pourrait se passer avant de dormir ? | samedi, 21 février 2009

... Et c'est énorme.

Écrit par : Le mot de la fine. | samedi, 21 février 2009

Et tu te mets combien de temps au micro-ondes après ?

Écrit par : Chickenbaby | samedi, 21 février 2009

je confirme... la dernière phrase.

mais je peux pas venir déjeuner dans ta boutique, y'a une pub montignac au-dessus de ton bloug... ça crispe.

Écrit par : instant thé... ou café ? | samedi, 21 février 2009

ah je ne te connaissais pas ces pratiques sm de momification ; mortadella, mon cul oui !

Écrit par : El toto | samedi, 21 février 2009

El toto > Faut sortir un peu ! Si tu veux je peux te présenter des spécialistes dans le domaine... :-)
(A noter que pour les fractures des côtes ça marche aussi)

Écrit par : L'Arno | dimanche, 22 février 2009

-> Arno : merci ça va, on n'apprend pas à un vieux chat de croquer des souris.

Écrit par : El toto | dimanche, 22 février 2009

Non mais ça suffit oui, tu connais ou tu connais pas ?! Oh la la tous ces gens qui ne savent pas ce qu'ils racontent !

Écrit par : L'Arno | dimanche, 22 février 2009

Je ne comprends pas pourquoi vous critiquez cette photo où l'épicier est plutôt plus à son avantage que d'ordinaire.
Il a changé de coiffure, non ?

Écrit par : Fincas'Myope | lundi, 23 février 2009

Oh le débile!

Écrit par : Ditom | lundi, 23 février 2009

au moins un qui ne fait pas dans la dentelle.
ni le film d'emballage alimentaire.

Écrit par : ouhaha, bravo Ditom ! | lundi, 23 février 2009

Donc comme ça tu vends AUSSI des digues dentaires.

Donc.

Écrit par : parlez dans l'hygiaphone… | mardi, 24 février 2009

Les commentaires sont fermés.