Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 05 décembre 2008

Je hais les marchés de Noël

Bon alors je vais commencer par vous raconter une petite anecdote sans intérêt. Dans laquelle seront subtilement distillées quelques informations à mon égard.

J'ai récemment remplacé le radiateur tout pourri de la salle de bain de mon nouvel appartement par un radiateur récupéré dans la maison de ma soeur, donc un vieil appareil mais moins pourri.

Et ben il a fonctionné le soir-même quand je prenais ma douche. Et le lendemain matin tu seras là il ne marchait plus. Et j'avais déjà jeté le plus pourri d'avant qui chauffait tout de même quand on le lui demandait gentiment.

Ce matin je suis donc allé chez Castorama-avec-leurs-gestes-pleins-de-charme pour acquérir un radiateur à bain d'huile que je pourrai aisément déplacer dans mon appartement, et le placer en particulier dans la salle de bain au moment opportun.

Je vous passe le moment où je ne trouvais pas le radiateur que j'avais vu sur Internet, qui coûte moins de cinquante-cinq euros pour deux mille ouates, parce qu'il n'était pas en magasin et le vendeur ne le connaissait même pas, du coup j'ai pris un mille cinq cents ouates à un peu moins de soixante euros, merci Castorama-qui-ont-des-rires-pleins-de-larmes.

Après ça j'ai dû me traîner l'objet avec un seul bras puisque l'autre est momentanément condamné par la présence d'un doigt mutilé gravement par l'usage abusif d'un couteau japonais lors de l'éminçage hystérique de tomates séchées. Mais je vous passe les détails.

Et à Nation, je traverse le charmant marché de Noël dépaysant qu'on y trouve en me disant que je vais peut être voir une idée de cadeau géniale. Et ben non seulement je n'y ai vu que des horreurs comme à chaque fois, mais en plus leur bande sonore m'a foutu ça dans la tête pour la journée (ce qui n'a pas avantageusement remplacé Avant que l'ombre de Mylène Farmer que j'avais dans la tête hier pour une raison inconnue) :

 


Découvrez Michel Fugain!

Commentaires

Y'avait du boudin au marché de noël ?

Écrit par : mich | samedi, 06 décembre 2008

Michel Fugain m'a piqué ma place !! C'est moi qui chante sur les marchés de Noël d'habitude.

Écrit par : Nana Mouskouri | samedi, 06 décembre 2008

Rendez-nous les petits papiers de Noël !

Écrit par : Jean-Pierre Descombes | samedi, 06 décembre 2008

Il vend des dragées, Fugain ?

Écrit par : L'Arno | samedi, 06 décembre 2008

T'inquiète pas, ça va pas durer...

Écrit par : Chickenbaby | samedi, 06 décembre 2008

Je les déteste aussi ces foutus marchés! Et en plus quand tu es supposé en faire la pub...C'est carrément le défi!

Écrit par : Enguerrand | samedi, 06 décembre 2008

j'adoooore les marchés de noël !
tous ces jolis petits objets pour le sapin, ces santons, ces crèches, djinegueulebelle djinegueulebelle, ces décors lumineux d'un goût si sûr...
non, j'aime les marchés de noël pour les paillettes, le pain d'épices et le vin chaud, point barre.

t'avais pas dit que c'était un couteau italien ?
han tu mens, c'est mal !
t'auras rien à noël.

Écrit par : Agla | dimanche, 07 décembre 2008

Dis, il est quand même un peu rikikipourri le marché de Nation, non?

Écrit par : Chondre | dimanche, 07 décembre 2008

En tout cas le radiateur marche très bien, merci !

Écrit par : El toto | dimanche, 07 décembre 2008

Bah, je peux te conseiller la technologie allemande de mes chauffages accu à radiation + convection. Mais ça coûte super cher, avec une garantie à vie quand même. C'est sûr, chez les Allemands, c'est pas les prix de chez Casto.

P.S : quand je ne suis pas à la maison, je me chauffe avec l'(h)ardeur de la Corse ;-)

Écrit par : Dark Angel | lundi, 08 décembre 2008

Un ange est passé...

Écrit par : L'Arno | lundi, 08 décembre 2008

Ca sert de bois de chauffage, le saucisson sec corse ?

Écrit par : L'Arno | lundi, 08 décembre 2008

Bast(i)a !

Écrit par : L'Arno | lundi, 08 décembre 2008

Oooooohhhh Corsiiicaaaaaaaa

Écrit par : Tino (ça sent le) Rossi | lundi, 08 décembre 2008

Il est 2:09, vous écoutez radio Ajaccio.

Écrit par : L'Arno | lundi, 08 décembre 2008

il est 03:40, et certains écoutent plutôt radio Aja[cul]accio...

Écrit par : testa nera [di cazzo] | lundi, 08 décembre 2008

Ha bon ?
C'est déjà Noël ?

Écrit par : FinCountry road | lundi, 08 décembre 2008

A-t-on VRAIMENT Mylène Farmer en tête pour une raison parfaitement inconnue ?

Écrit par : Baron Rouge | lundi, 08 décembre 2008

Depuis que je suis à Strasbourg, je déteste le marché de Noël. Celui-ci est trop commercial. C'est du grand n'importe-quoi. Par contre, je ne crache pas sur le vin chaud... hummm... surtout s'il est servi par un joli garçon !!! ;-)

Écrit par : comdhab | lundi, 08 décembre 2008

Le comm précédent c'est du plagiat ou bien comdhab fait partie du même groupe de paroles de D.A. ?

Écrit par : L'Arno | lundi, 08 décembre 2008

Je pense plutôt que c'est un fidèle lecteur…

… de la caillera de luxe, pas de notre épicière napolisante préférée…

Écrit par : gare au roman… | mardi, 09 décembre 2008

Bon, en même temps on peut parfois dire qu'on aime les jolis garçons sans avoir obligatoirement un côté dark…
Non ?

Écrit par : Fincasor | mardi, 09 décembre 2008

Non.

Écrit par : spicynico | mardi, 09 décembre 2008

Si.

Écrit par : L'Arno | mardi, 09 décembre 2008

Non.

Écrit par : Henri Michelet | mardi, 09 décembre 2008

Non

Écrit par : Sandrine Pétrin | mardi, 09 décembre 2008

Si.

Écrit par : Aglaé Duraloup | mardi, 09 décembre 2008

Si.

Écrit par : Mireille Monfort | mardi, 09 décembre 2008

Ah non !

Écrit par : Urbain Distel | mardi, 09 décembre 2008

Oh ben si mais bon ça dépend quoi.

Écrit par : L'Arno | mardi, 09 décembre 2008

Oui c'est vrai.

Écrit par : Félicien Aubrey | mardi, 09 décembre 2008

Non !

Écrit par : Alain Delarge | mardi, 09 décembre 2008

Et pourquoi pas ?

Écrit par : Annie Ouininon | mardi, 09 décembre 2008

Annie Ouininon aime les sucettes
Les sucettes à Ninon

Écrit par : Fincasbourg | mardi, 09 décembre 2008

Et lorsqu'elle n'a sur sa langue
Que le petit bâton,
Elle prend ses jambes et ses pieds
Et r'tourne chez l'épicier.

Écrit par : Fincasbourg | mardi, 09 décembre 2008

Coooon teeee, rigoleeerooooo...

Écrit par : Private Joke | mardi, 09 décembre 2008

Il est Lyonnais comdhab ? Non, pask'il y avait un certain garçon qui vendait du vin chaud quai pêcherie pendant les fêtes des lumières...

Spicy > à quand "où sont les femmes" repris par Mylène Farmer sur une musique de Michel Fugain ?

Dark Angel > heu... non, rien.

Écrit par : OursCanelle | mercredi, 10 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.