Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 juillet 2008

Les nouvelles recettes à niquer de SpicyNico

J'en parlais il y a quelques jours : voilà enfin la recette de l'émulsion de courgette au citron*.

Il vous faut donc commencer par éplucher deux belles courgettes. Oh oui, elle est bien belle votre courgette, comme je le disais à mon producteur de légumes issus de l'agriculture biodynamique**.

1.JPG

C'est bien ces photos, non ? On voit à la fois ce qu'il faut faire et avec quoi il faut le faire ! 

Puis, vous la coupez en morceaux que vous mettez dans le panier vapeur de votre cocotte minute***. 

2.JPG

En plus il y a des effets de cadrage, j'hallucine comment la cuisine devient esthétique maintenant !

Et hop, n'en restez pas là, mettez le tout dans la cocotte minute, cuisson six minutes dès que la pression y est.

3.JPG

Oh ! mais qui donc fait coucou dans le couvercle de la cocotte ? (ouais bon on anime ça comme on peut)

Pendant ce temps, préparez la marinade**** : un citron, trois cuillères à soupe d'huile d'olive de première qualité*****, du persil plat et du basilic à petites feuilles prélevé sur le pied que vos luxueux invités vous ont offert une fois******.

4.JPG

Une fois pressé le citron, compté les cuillères et émincé les herbes, ça donne ça :

5.JPG

Mais ? Qu'entendez-vous ? La cocotte aurait-elle fini de cuire les courgettes ?

6.JPG

 Ah, non, désolé, il y a une erreur sur la photo, j'avais choisi une boîte trop petite. Choisissez donc une boîte adaptée, mettez-y les courgettes cuites, arrosés de marinade, mélangez bien, et mettez au frigo plusieurs heures.

7.JPG

Juste avant de servir, mixez le tout en y ajoutant sel et poivre. Bon alors là le problème c'est que mon appareil photo n'avait plus de batterie alors je n'ai pas pu prendre la photo du résultat : une émulsion légère et fraîche de courgettes au citron. Vous mettez ça dans de petites verrines et hop ! Mais où avez-vous donc bien pu mettre vos capotes ?

* Note à l'attention du lecteur : il s'agit bien d'une recette à niquer. Enfin c'est une entrée à niquer quoi. Souvenez-vous, ici.
** Oh oui soyons dynamiques !
*** Si vous êtes sous-équipés je ne peux rien faire pour vous.
**** La marinade Foÿs évidemment.
***** Toujours de première qualité, c'est important. C'est un discret hommage que vous rendrez à mes yeux.
****** Marina Fois évidemment.

Commentaires

Grâce la verrine, nique (et Davina).

Écrit par : L'Arno | mardi, 22 juillet 2008

Tu es sûr que tu as encore 200 lecteurs par jour ?

Écrit par : L'Arno | mardi, 22 juillet 2008

Ah ben ça rapporte pas le jus de courgette... heureusement que ton luxueux invité passe par là !

Non parce que l'allusion, que ça fait la deuxième fois qu'il la fait même que la première fois je me suis fait engueulé parce que j'avais pas relevé par écrit, c'est rapport à un cadeau de ma part.

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

Je vous raconte ? Oh oui je vous raconte parce que vous êtes sages ! Tellement sdage que personne ne moufte on dirait...

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

Oh ben j'ai écrit SDAGE au lieu de SAGE !!! C'est un lapsus professionnel, parce qu'en fait je bosse dans l'environnement et le SDAGE c'est le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux. Oh c'est drôle ça !
Bon enfin je voulais dire que les lecteurs sont bien trops sages, enfin bien trop muets quoi, ou alors bien trop partis en vacances peut être...

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

J'en oublie mon anecdote en route...
Alors figurez-vous que la première fois que j'ai été invité à dîner chez Spicynico, j'avais prévu d'acheter des fleurs à ce joli fleuriste pas loin de chez lui. Je savais qu'il avait déjà un vase, donc je ne risquais pas le mettre dans l'embarras (j'ai bien tout lu Nadine vous savez).

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

Merde, j'ai cliqué sur envoyer par réflexe, y a une collègue qui a surgit dans mon dos sans prévenir...

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

Non parce que l'anecdote n'était pas finie.
Alors donc, grosse déception quand je trouvai la boutique du fleuriste fermée !!!

Heureusement tout à côté, il y avait un petit arabe du coin qui vendait du basilic en pot. Un joli paquet cadeau improvisé avec la poche en plastique violette offerte, et voilà comment un banal bouquet de fleurs cadeau s'est transformé en original bouquet de basilic vivant cadeau !!!

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

ça se voit un peu que j'ai pas envie de travailler cette après-midi...

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

ah ! ok !
en fait ton émulsion-là c'est du tzatziki ! mais
sans fromage frais
sans concombre
sans huile de colza
sans aneth

fallait le dire + tôt ! toute cette attente pour "ça" !

Écrit par : lekatsou | mardi, 22 juillet 2008

oui, on peut dire aussi que c'est la même chose que le boeuf bourguignon mais sans le boeuf et sans le vin quoi.

Écrit par : spicynico | mardi, 22 juillet 2008

Rhôoo, et en plus il fait la cuisine ! Je ne comprends pas que tu ne sois pas encore marié... ;-)

P.S : c'est décidé ! Quand je m'installerai avec mon homme, j'achèterai une cocotte-minute.

Écrit par : Dark Angel | mardi, 22 juillet 2008

Et savais-tu que si le principe du cuiseur vapeur a été inventé par Denis Papin en 1680, c'est Frédéric Lescure qui inventa la cocotte-minute en 1953 ?

Par contre je ne sais pas qui a inventé la courgette...

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 22 juillet 2008

Dark Angel c'est l'anagramme de Glan Krade.

Écrit par : L'Arno | mardi, 22 juillet 2008

On ne dit pas "une cocotte-minute", on dit "une fugace odeur de parfum".

Écrit par : L'Arno | mardi, 22 juillet 2008

Et savez-vous que le livre que Hugo Marsan, écrivain étiqueté "pd" mais de l'ancienne génération, bref, que son livre le plus vendu à plusieurs millions d'exemplaire, eh bien, c'est le mode d'emploi de la cocotte-minute SEB...

Écrit par : El toto | mardi, 22 juillet 2008

CKKB, tu fais un flood déguisé? et si tu répondais à mon mail au lieu d'écrire des bêtises ici? hein?
bon moi je bosse, je dois être le seul des lecteurs de SN... tous les autres, ils bloguent.. ah ah SN, en fait, si tu me donnais de tes nouvelles, hein?
un grand moment de solitude. voilà voilààààààààààààààààààààààààààààà

Écrit par : El toto | mardi, 22 juillet 2008

ha, ça, la drague par le ventre, y'a pas mieux.

Écrit par : ours | mardi, 22 juillet 2008

Hein? Quoi? Une recette à niquer? ah ben ce chapitre-là n'était pas dans mon livre. Enfin bon, avec ces courgettes-là, pas besoin de bander...

Écrit par : Ginette Mathiot | mardi, 22 juillet 2008

Y a du procès dans l'air, chers amis!
La Cocotte minute (C majuscule et pas de trait d'union) est une marque déposée par Seb en 1953 sur un produit créé par le condensé de la tafiole de la Villa Médicis et de l'ex-C+ de Deneuve, cité par le très obligeant Chicken.
Moi je ne veux pas d'ennuis, alors je préfère parler d'autocuiseur; de toute façon c'est dur à placer dans une conversation HNCR ou pushy pushy, essayez donc de draguer avec "viens chez moi, j'te montrerai mon autocuiseur multifonctions"...

Écrit par : Bambino | mardi, 22 juillet 2008

non pas de procès, puisque le mot est passé dans le langage courant, comme "frigo" ou "kleenex", ce qui a amené l'Académie à nous dispensé de la capitale. tu travaille pour l'écrivain que tu dénommes si gentiment tafiole? moi je me dois d'être pédagogique, il faut pensé à la jeune génération qui nous lit...

Écrit par : El toto | mercredi, 23 juillet 2008

Moi je peux dire Cocotte-minute puisque c'est une SEB.
Et c'est bien.

Écrit par : spicynico | mercredi, 23 juillet 2008

C'est une cocotte six minutes, alors ?

Écrit par : Churchill | mercredi, 06 août 2008

Les commentaires sont fermés.