Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 24 mai 2008

Cantonales (que l'amour)

Le serveur vocal de l'Assedic réserve encore de biens bons moment de joie simple.

Voilà un exemple de ce qui peut arriver en composant le trente-neuf quarante-neuf.

La voix

Assedic de Paris bonjour ! Veuillez appuyer sur la touche étoile de votre téléphone

Votre serviteur, s'exécutant en silence

*

La voix

Merci. Composez le numéro de votre département.

Votre serviteur, composant, perplexe

Sept cinq

Commentaires

.... à s'offrir en partage, au jour du grand voyage, qu'est notre grand amour....

Écrit par : Neilliba | samedi, 24 mai 2008

Heu... Tu parles de Poitiers là ? Il y a peut être un malentendu là...

Écrit par : spicynico | samedi, 24 mai 2008

Et tu as réussi à parler à Becky Walters finalement ?

Écrit par : Chickenbaby | samedi, 24 mai 2008

Quel suspense !

Écrit par : Cre | samedi, 24 mai 2008

La suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiteeeeeeeuuuhhhh !

Écrit par : mich" | samedi, 24 mai 2008

Mais il n'y en a pas...

Écrit par : spicynico | samedi, 24 mai 2008

Tu confonds tout, c'était pas Captcha anti-spam, tu peux pas l'écrire le code du département!!!

Écrit par : MarcelD | samedi, 24 mai 2008

Moi, ce dont je rêve avec toi, dans le sept cinq, c'est d'un cinq à sept...

Écrit par : Churchill, chaud bouillant | samedi, 24 mai 2008

Quand on me demande mon code postal à la caisse d'un magasin, je réponds systématiquement 97600 (Mamoudzou). C'est mon côté subversif

Écrit par : EC | samedi, 24 mai 2008

Ca c'est de la pushy pushy attitude !!!

Écrit par : spicynico | samedi, 24 mai 2008

T'inquiète mon grand ! Bientôt la populace n'aura même plus à composer le 3949. L'Assedic fusionne avec l'Anpe et, à terme, n'existera même plus puisque les prélèvements obligatoires directs tendent à disparaître. Ne restera plus que la TVA, l'impôt payé par les pauvres et les salariés.

Écrit par : Dark Angel | samedi, 24 mai 2008

Chapeau nico pour ce blog imparable pour écoeurer le lecteur cretinus maximus
Primo il le lit, reste perplexe tel le serviteur auteur dudit blog, le relit, le rerelit et s'apprête à poser une question qu'il subodore judicieuse et pertinente
Puis il regarde les comm et réalise vite fait qu'il a failli passer pour le roi des ... en lisant celui de mich"
Ouf il a échappé à la honte
Mais que faire?
Ben finalement peut-être aller se réfugier dans les bras du militant sans peur et sans reproche ci-dessus, qui dans la darkitude ambiante lui sussurera sans doute de se grouper pour que demain la subliminale soit le membre humain
Et voilà comment un sombre complot Mujemomiste débouchera sous les yeux émus des bloggeurs attendris sur une idylle syndicalo-dilettante

Écrit par : Bambino | samedi, 24 mai 2008

Bambino > Ce n'est pas la première fois que tu me laisses pensif... mais là !

Finalement, je crois que j'ai eu raison de te détester dès le début...

Écrit par : Churchill, effrayé | samedi, 24 mai 2008

@Churchill: Ah non, avec toi c'est sûr, pas de cinq à sept, pas de six neuf, même pas un quatre deux un, rien rien rien

Ce qu'il me faut ce sont les bras, même les moignons, enfin ce qu'il reste d'un Dark Angel qui saura me protéger des sauvages agressions d'un capital dilapidé dans un monde de brutes
Car enfin comment faire confiance à ceux qui gagnent des millions de bisous par jour sans trimer à la force de leurs poignets, préférant esquinter ceux de mon Dark

Et enfin cet appel au secours: qui va garder mon crocodile cet été?

Écrit par : Bambino, apeuré | samedi, 24 mai 2008

@ Bambino : ça c'est vrai que les capitalistes m'esquintent mes jolis poignets. Je n'ai plus de force dans mes bras poilus. Mais je te remercie de fantasmer sur mes (mon?) membres.

Écrit par : Dark Angel | dimanche, 25 mai 2008

Heiiiiinnnn ? J'ai rien suivi. C'est quoi ces histoires de moignons ?

Écrit par : mich" | dimanche, 25 mai 2008

Mon pauvre mich", tu ne comprendras jamais rien à rien, et pourtant c'est tellement plus simple que tes histoires de tommettes et de térébenthine:
Ha vinto l'amore!
J'ai succombé au assauts du prolétariat...

Écrit par : Bambino | dimanche, 25 mai 2008

...et j'ai même ôté un x pour rester pur

Écrit par : Bambino | dimanche, 25 mai 2008

@Bambino : il mange quoi ton crocodile ? C'est un crocodile de garde ? Ce serait pour quelle période la pension ?

Écrit par : Chickenbaby | dimanche, 25 mai 2008

Ca dégénère.

Écrit par : spicynico | lundi, 26 mai 2008

(Pffff, pourquoi je m'obstine à commenter quand j'ai 5g dans chaque bras)

(Et remarquez je ne fais pas de fautes d'orthographe à ce niveau d'alcoolémie)

Écrit par : mich" | lundi, 26 mai 2008

@mich": Mais t'es encore là!
T'en profites pendant que la patronne du blog se croit en 756 et s'est lancée à la poursuite des infidèles, d'ailleurs moi je m'en fous parce que fidèle, fidèle, je suis resté fidèle...
Attends un peu que mon Dark se ramène avec sa bande de gros bras (à défaut des siens) et t'en mèneras pas large malgré l'épaisseur de ta néantitude googlesque

Écrit par : Bambino | lundi, 26 mai 2008

@Bambino : paroles, paroles paroles...

Écrit par : mich" | mardi, 27 mai 2008

Oh la on va se calmer les boyz !
Bambino on ne dit pas de mal du plus grand amateur de mes cantucci de l'ouest !

Écrit par : spicynico | mardi, 27 mai 2008

c'est pas moi c"est lui qu'a commencé

Écrit par : Bambino | mardi, 27 mai 2008

tss

Écrit par : mich" | mercredi, 28 mai 2008

Les commentaires sont fermés.