Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 13 mai 2008

Heureux les simples d'esprit*

Non mais des fois, quand on voit comment je me prends la tête pour des histoires débiles de mecs qui n'en valent pas la peine, j'ai vraiment envie de devenir simple d'esprit. Et naturellement, toujours à ce moment là, à force de répéter les mêmes choses, ça arrive.

Et ça donne des conclusions philosophiques universelles qui me sidèrent.

Ce qui devra arriver arrivera.
Ce qui ne devra pas arriver n'arrivera pas.
Ce qui est arrivé devait arriver.

Et à ce moment-là, mes amis me regardent eux-aussi sidérés, en se retenant de rire. Heureusement qu'ils ne se retiennent pas longtemps et qu'ils sont là !

* Tu m'étonnes cochonne !

Commentaires

Et si ce qui ne devait pas arriver arrive, que se passe-t-il ?

Écrit par : L'Arno | mardi, 13 mai 2008

Je prendrais plutôt un double coca qu'un simple d'esprit.

Écrit par : L'Arno | mardi, 13 mai 2008

Bah comme dimanche, j'en profite à fond !

Écrit par : spicynico | mardi, 13 mai 2008

Ben alors Chickenbaby, tu sèches ?

Écrit par : L'Arno | mardi, 13 mai 2008

Mon commentaire répondait au premier de l'Arno.

Écrit par : spicynico | mardi, 13 mai 2008

Une variante : tu m'étonnes, John.

Écrit par : Neilliba | mardi, 13 mai 2008

à Neilliba : révise les bases du pushy pushy avant le vingt-cinq, hein !

Écrit par : spicynico | mardi, 13 mai 2008

J'ai rien compris, mais qu'est ce que je suis content !!!

Écrit par : Chickenbaby | mardi, 13 mai 2008

BHL, sort de ce corps...

Écrit par : De Sanquis | mardi, 13 mai 2008

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : Spicynico n'a jamais rien fait n'inavouable avec BHL.

Écrit par : De Sanquis | mardi, 13 mai 2008

Quoi qu'il n'a jamais rien fait d'avouable avec non plus

Écrit par : De Sanquis | mardi, 13 mai 2008

Encore que ça reste à prouver...

Écrit par : De Sanquis | mardi, 13 mai 2008

Et finalement, c'est arrivé ou c'est pas arrivé, j'ai pas bien compris ?!?!?!?!?!?!

Écrit par : De Sanquis | mardi, 13 mai 2008

ben je t'ai bien dit qu'avec N*** t'arrivera à rien, il ne t'arrivera rien et voilà ce qui t'es arrivé... (enfin quoi au juste???)

Écrit par : El toto | mercredi, 14 mai 2008

@ El toto : bah rien.
@ De sanquis : nous fréquentons de temps en temps les mêmes lieux de vacances provençaux.
@ Ckbb : ah bah tant mieux.

Écrit par : spicynico | mercredi, 14 mai 2008

Ca y est ! Le voici donc, le texte qui fait suite à notre conversation sur les cons, les bien heureux cons ! Tu te souviens ?
Je vois que par délicatesse, tu as omis de me le dédier. Vois ce que ça aurait donné : Heureux les simples d'esprit : à franck.
Merci bien, après réflexion, je m'en passe finalement pas trop mal.

Écrit par : franck | mercredi, 14 mai 2008

Euh... tu pourrais me dédier un message qui parlerait de philosophie, de grande sagesse, de beauté divine, de sexe enoooorme... hein ? tu peux ça ?

Écrit par : franck | mercredi, 14 mai 2008

Franck, tu lis les tags ou bien ?

Écrit par : spicynico | mercredi, 14 mai 2008

Oui, voilà, j'ai vu... J'en suis tout retourné. Goute au nez, babine tombante, oeil humide... et érection naissante.
Quel bonheur, quel honneur!
Je remercie mes parents, mon impressario, tous les ouaiblogeurs.

Écrit par : franck | jeudi, 15 mai 2008

J'avais jamais compris pourquoi tu étais si heureux.

Écrit par : Ditom | jeudi, 15 mai 2008

à Ditom : Et je prends comment cette phrase bizarre ?

Écrit par : franck | vendredi, 16 mai 2008

Les commentaires sont fermés.