Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 avril 2008

Sunday flood trente-neuf

Le Sunday flood est un concept intégral, comme chacun sait. Là où c'est vraiment génial, c'est qu'à l'intérieur même de ce concept, je rajoute des concepts secondaires.

La semaine dernière par exemple, le concept était la censure comme on n'en a plus vu depuis l'union soviétique, puisque je voyais très bien tous mes commentaires sur le ouaiblogue floodé, mais j'étais le seul, les autres n'en voyaient qu'un.

Cette semaine, le concept, c'est que le ouaiblogueur doit approuver les commentaires avant qu'ils ne soient publiés. Ce qui fait que je vais vous envoyer sur la page de Mad Scientist sans savoir quand les commentaires apparaîtront, s'ils apparaîtront.

Bref, c'est génial, mais rien ne se voit. Il y a la surprise de savoir quand ça se verra. Une espèce de Sunday Flood dans le vide, sans savoir s'il y a un élastique à ses pieds. Peut être qu'en fait il va s'écraser par terre comme un vieux camembert. Peut être qu'en fait vous allez encore me trouver génial. Encore ?

Commentaires

oui tu es genial !
quel concept !
magnifique !
et toi on t'as jamais floodé ?
va falloir y penser...

Écrit par : jim | dimanche, 20 avril 2008

Génial est presqu'un peu trop léger pour définir cela !

Écrit par : Valérie de Haute Savoie | dimanche, 20 avril 2008

Oh My God t'as raté ton gâteau !!!!! Je compatis, je sais combien ça peut être vexant...

Écrit par : Chickenbaby | dimanche, 20 avril 2008

Pour le gâteau je n'ai pas encore l'habitude mon nouveau four au gaz.
Jim, on m'a déjà floodé, ne t'inquiète pas.
Valérie : je ne suis pas léger en vrai, je te rassure.

Écrit par : spicynico | dimanche, 20 avril 2008

ploup

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

ploup

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

hi hi hi

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

ploup

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Je pourrais faire ça pendant des heures

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Mais je vais éteindre mon ordi

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Et partir chez CDG

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Direction Brindisi via Milan.

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Poi il autobus

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Poi la machina della Patricia

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

E finalmente la parmiggiana della zia sara nel piato...

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Bon je conseille quand même aux lecteurs de revenir ici demain

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Malgré l'absence de mes commentaires ça devrait rester de haute tenue.

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

... enfin quand je dis "ça devrait" vous noterez qu'un doute subsiste.

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Et pourtant je n'en doute pas.

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

Ce sera génial.

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

ploup

Écrit par : L'Arno | dimanche, 20 avril 2008

voila le camembert ne tombera pas pour cette fois. il fallait juste laisser le temps a l'etudiant que je suis de me lever et de manger. Et TADAAAAA !! le sunday flood apparaitra !

Écrit par : madscientist | dimanche, 20 avril 2008

L'Arno > en somme, le doute t'habite...

Écrit par : Churchill | dimanche, 20 avril 2008

je peux m'ouvrir à vous, mes lecteurs. Je crains parfois que l'Arno ne veuille plus jamais me voir. Et pourtant je l'adore ce type.

Écrit par : spicynico | dimanche, 20 avril 2008

...mais j'y comprends rien;
, à tous ces messages codés... toujours est-il que je suis bloqué jusqu'au cerveau pour avoir voulu ramasser un tourne vis, à la capitale et que de pesto frais y'a de fortes compromissions de ne pouvoir le récupérer faute de jambes et surtout de possibilités diligentes, rapport à la torture qui m'handicape depuis ce matin... et j'ai encore 3 jours de cours à assurer, debout 7 heures durant donc je ne peux supposer de mon état mardi soir... d'avance mille excuses pour ce lapin tordu...peut-être à mardi, mais sans certitude... içi radio Londres à vous Paris...

Écrit par : patrice | dimanche, 20 avril 2008

"je ne peux supposer de mon état mardi soir"
Spicy, t'as trouvé un heureux volontaire pour le pilate ?
J'ai tellement pas trouvé mon métro que j'arrive à l'instant. Vingt-quatres heures à me perdre dans le métro, c'est long. J'ai faim.

Écrit par : Cre | dimanche, 20 avril 2008

Ploup

Écrit par : L'Arno | dimanche, 27 avril 2008

"Je crains parfois que l'Arno ne veuille plus jamais me voir". Apparemment tout le monde s'en fiche personne n'a répondu. Je ne sais pas trop ce qui te fait dire ça m'enfin bon c'est bien il faut dire ce que tu as sur le coeur. Ca fera 80 euros merci.

Écrit par : L'Arno | dimanche, 27 avril 2008

Les commentaires sont fermés.