Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 03 avril 2008

(hyper/inter) activité

J'en ai ras la fouffe*.
Je reçois tous les jours des mails de lecteurs passionnés qui aiment les petits riens légers et inutiles de ce ouaiblogue.
Mais il y en a aussi qui trouvent qu'avant c'était mieux que maintenant, et qu'ils ne viennent plus et tout.

Alors j'ai décidé de m'ouvrir aux mécontents.

Vous n'êtes plus contents de ce que vous trouvez dans votre ouaiblogue-épicerie qui n'est plus du coup votre préféré ?
Et ben dites-moi ce que vous voulez y lire, et je travaillerai dans la mesure du possible à la commande : balancez les thèmes, les sujets, les idées dans les commentaires ou dans un mail (qui vous permet de me glisser quelque mot doux discret, ça me fait bien plaiz aussi). 

Les contents peuvent me harceler de mails et de commentaires pour me dire qu'ils m'aiment comme je suis. Je ne vais évidemment pas cesser mon fond de commerce, hein, les trucs que je fais trop bien, comme mes techniques de drague foireuses, mes notes totalement pédantes sur l'art qui vous font vous sentir complètement cons, mes jeux de mots minables, et le pushy pushy qui vient d'ici.

L'inutile statufié, l'installation d'art contemporain que je suis, le pushy pushy appliqué de façon uniforme à toute ma vie.

Parce que SpicyNico c'est moi.

2122455872.JPG
free music

* Ceci est une expression pushy pushy. Apprenez à vous reconnaître dans la rue grâce à ce genre d'expressions.

Commentaires

bin voilà, un post comme ca c bien, j'en veux plus :)

Écrit par : -Nico- | jeudi, 03 avril 2008

Ouh là là, je crois que tu vas recevoir plein de propositions malhonnêtes avec un appel pareil !

Ouh c'est excitint :o)

Écrit par : chickenbaby | jeudi, 03 avril 2008

Je peux commencer ? Oui ? Alors j'y vais.

Moi je voudrais bien voir ton derrière, en full, sans joli maillot de bain bleu. Passke ça manque.

Écrit par : mich" | jeudi, 03 avril 2008

Sans maillot de bain ? bah là on le voit en pantalon ça va pas ?

Écrit par : spicynico | jeudi, 03 avril 2008

Moi j'aime bien quand tu veux qu'on te glisse doucement dans le bas du mot…

Peux-tu m'expliquer pourquoi j'aime beaucoup mieux ton verso en photo que ton reflet ? Aurait-il oublié de réfléchir* ?


* le reflet (l'explication, c'est pour CKBB qui porte souvent des perruques blondes…)

Écrit par : Pushy Poussah® | jeudi, 03 avril 2008

Ah, au fait… je suis Très Très Mécontent.

Tu peux donc t'ouvrir silteplé ?

Écrit par : Abracadrada Sésame… | jeudi, 03 avril 2008

Nanananananann, ça va pas.

Écrit par : mich" | jeudi, 03 avril 2008

Oh non, Denis a fait la blague pourrie que je voulais faire avant moi.
Je peux prendre rendez-vous pour ton ouverture ?

Écrit par : Cre | jeudi, 03 avril 2008

Et en plus, on est jumeaux de chaussures, c'est dingue la vie.

Écrit par : Cre | jeudi, 03 avril 2008

Monsieur CRE : désolé, mais l'ouverture de Spicy était trop béante pour que je n'aille pas la combler direct par une saillie drôlatique…

Tu peux toujours faire la blague de "Melon & Meléche" ouvre une épicerie italienne…

Tant qu'à rester dans le raffiné…

Écrit par : Almanach Vermot®… | jeudi, 03 avril 2008

Monsieur Cre était le huit-millième commentateur (enfin il y en a qui commentent plusieurs fois, donc ça veut pas dire que j'ai eu huit-mille personnes différentes qui ont commenté, ah, ça, non on ne peut pas le dire).
Et Monsieur Cre est à présent le neuf-millième commentateur (enfin ce qui s'applique sur les huit premiers mille s'applique aussi sur le mille suivant).

Écrit par : spicynico | jeudi, 03 avril 2008

Mais qu'est-ce que c'est que ces totaux ? C'est à la tête du client ou quoi ? C'est comme ça que tu gères ta boutique ? Ah ben elle est belle la France… Vinte sur vinte… c'est "au bon beurre" ou quoi ?

Écrit par : comte d'Apothicaire | jeudi, 03 avril 2008

Monsieur le Comte, croyez ce qu'il vous plaira. Je me contente de regarder ce que ce serveur qui ne me permet plus de choisir mes polices de caractère me dit.
Ceci dit, l'idée que vous fussiez amené à proposer un combat singulier à un autre de mes lecteurs m'aurait bien plu.

Écrit par : spicynico | jeudi, 03 avril 2008

Moi, j'aime quand tu es Pushy Pushy.

Chouette photo d'ailleurs !

Tu es l'épicentre, ne change pas :p

Écrit par : Steppen | jeudi, 03 avril 2008

Moi j'aimerais bien que tu parles plus de la Bretagne

Écrit par : Un peu plus à l'ouest | jeudi, 03 avril 2008

Ouais... Y'a pas à dire les jeans israëliens ils sont bien finis!

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

J'ai une suggestion: j'aimerais que tu fasses un film en train de te raser complètement la tête. Là effectivement je pourrai commencer à croire que tu es fou (au moins autant que ma bribri)

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Pour l'instant, tout ce que j'ai lu ici était un peu niais...

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Il faut se réinventer quand on se sent décliner... Enguerrand a dit que ce modèle s'appelle la courbe Madonna...

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Tu n'es pas très courbe Madonna

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Tu n'es pas très courbé tout court

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Tu pourrais aussi t'ouvrir le ventre et nous montrer tes boyaux

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Ou alors prendre une photo de toi en train de faire un bon gros glaviaud

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Mais le mieux ce serait que tu laisses tomber le masque de temps en temps

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Que spicynico arrive au moins une fois par semaine à la cheville du Nico que je connais.

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

Donc ceci est ma requête finale je veux plus de Nico et moins de Spicy.

Écrit par : Ditom | jeudi, 03 avril 2008

et bé… si c'est pas une belle déclaration d'amuuur, ça.
Tu as de chouettes amis, Spicy.

Écrit par : Denis | jeudi, 03 avril 2008

Bon ben moi je veut que tu nous parles de ton week-end au Parc Astérix offert par le magazine "Maisons et Jardins", et de ton interview post-mortem de Jean-Marie Proslier. Comment ça j'ai qu'à lire le blog de Canigou/2 ?

Écrit par : L'Arno | jeudi, 03 avril 2008

Je veut et je peut bien sûr... M'enfin il a raison Denis, le Ditom on l'imagine avec plein d'étoiles d'amitié dans les yeux.

Écrit par : L'Arno | jeudi, 03 avril 2008

L'Arno® : tu noteras que j'ai TOUJOURS raison. C'est un fait. C'est comme ça. Faut s'incliner. Non, un peu plus. Un peu plus encore. Cambre-toi sous la lumiére. Mouilles tes lévres…

Ooups.

Désolé.

Écrit par : l'âge de raison | vendredi, 04 avril 2008

Ouais, vraiment, mes lecteurs ils sont bien.
Et mes amis, j'en parle pas tellement je les aime.

Écrit par : spicynico | vendredi, 04 avril 2008

Comme quoi c'est pas la quantité qui compte :o)

Écrit par : Chickenbaby | vendredi, 04 avril 2008

Qu'est ce qu'il a la sexy-fashion attitude ce Spicy Nico !!!
C'est limite over mais c'est bien !

Écrit par : tto | lundi, 07 avril 2008

dusexeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !

Écrit par : fiuuu | mardi, 08 avril 2008

Salut
Tu vas certainement me prendre pour une niaiseuse tombée de sa montagne, mais pushy pushy c'est quoi????

Écrit par : spicidiniaiseuse | dimanche, 20 avril 2008

Il n'y a pas de niaiseuse qui tienne, tu as le droit d'ignorer encore la base :
http://spicylife.hautetfort.com/archive/2007/12/17/en-attente.html
Bon, j'ajoute que le principe de base du pushy pushy est le geste sur le ballon. Quand elles chantent "pushy pushy" justement. C'est la base d'un mouvement philosophique très novateur, sur lequel je reviendrai.

Écrit par : spicynico | dimanche, 20 avril 2008

cro cro bien ! je crois que je comprends la philosophie dont tu parles! je crois même que si j'étais un camionneur avec de gros muscles ou un garagiste j'épinglerai au mur des photos pushy pushy ! Mais bon voilà je suis une fille, bien sous tout rapport ! (soupir)

Écrit par : spicidiniaiseuse | lundi, 21 avril 2008

Si tu as de gros nichons tu ES déjà pushy pushy.
Sinon, Wonderbra OU chirurgie.

Écrit par : spicynico | mardi, 22 avril 2008

Les commentaires sont fermés.